Chaire Data et Services pour une Ville Durable

La Chaire Data et Services pour une Ville Durable (DSVD) est un dispositif de recherche et d’expérimentation sur un temps long, associant des laboratoires de premier plan, l’industriel Renault Group et des partenaires de l’urbain.
La chaire a démarré le 1er février 2021.



Construite à l’initiative du LabEx IMU, la Chaire Data et Services pour une Ville Durable mobilise 11 laboratoires de recherche de l’Université de Lyon regroupant un large panel pluridisciplinaire de chercheurs. Renault Group s’est associé au projet de Chaire dès l’origine et s’implique aux côtés des chercheurs dans la construction du programme scientifique et dans la recherche de partenaires. Cette Chaire est également pensée avec la Métropole de Lyon et ouverte à d’autres partenaires et collaborations. La structuration actuelle est pensée pour évoluer en fonction de l’arrivée de nouveaux partenaires avec la mise en œuvre de nouveaux cas d’usages


Objectifs de la chaire :

– Concevoir et expérimenter de nouveaux services basés sur la mobilisation de données diversifiées pour une gestion optimisée de la complexité urbaine. En ce sens, elle vise à produire des réponses intégrées, à la fois techniques, économiques, sociétales et culturelles.

– Créer un cadre de collaboration permettant de relever des défis communs de l’innovation par les services numériques urbains, tels que la saine gestion de la propriété des données, le partage des valeurs économiques et sociétales générées, le retour d’expérience partagé et la capitalisation à partir de dynamiques communes d’innovation sur des cas d’usages menés en commun.

La Chaire DSVD est une chaire ouverte sur la société puisqu’elle intègre un volet formation, un volet relations au citoyen et elle s’accompagne d’une dissémination des travaux.


Structuration recherche de la chaire :

Elle est structurée autour d’un projet socle et de deux projets de recherche sur des cas d’usages :


De g. à d. les porteurs scientifiques : Sonia Ben Mokhtar (LIRIS), Jean-Pierre Nicolas (LAET), Françoise Paquienséguy (ELICO) et Olivier Klein (LAET), Responsable des partenariats IMU.

Formation :

La Chaire DSVD se pense également comme un pont entre les connaissances scientifiques et les compétences professionnelles et citoyennes. C’est pourquoi elle met au cœur de son activité de capitalisation et de partage trois objectifs liés à la formation afin de favoriser les relations, étudiants- entreprises-collectivités :

  • Former aux problèmes des data services dans la ville-durable, y compris dans une perspective internationale.
  • Appréhender conjointement les verrous techniques, sociaux, éthiques qui forment la complexité des data-services.
  • Croiser les publics (d’étudiants, de professionnels, de chercheurs et jeunes chercheurs) autour de use cases et d’objectifs communs.

Les actions envisagées en 2021 :

  • Une master class en fin d’année sur la thématique de la valeur des data services urbains : définition et partage ;
  • Un concours d’étudiants, pluridisciplinaire, sur l’un des verrous rencontrés par un projet « use case » de la chaire ;
  • L’intégration d’une problématique data-services urbains dans un module existant ;
  • Initier un séminaire-atelier de recherche ouvert aux jeunes chercheurs du site : « conception, diffusion et gouvernance des data-services urbains ».

 

11 laboratoires impliqués dans la Chaire :  

  • CITI-LAB – Centre d’Innovation en Télécommunications et Intégration de services
  • ELICO – Equipe de recherche de Lyon en sciences de l’information et de la communication
  • ERIC – Entrepôts, Représentation & Ingénierie des Connaissances
  • GATE – Groupe d’Analyse et de Théorie Economique
  • LAET – Laboratoire aménagement économie transports
  • LBMC – Laboratoire de Biomécanique et Mécanique des Chocs
  • LESCOT – Laboratoire Ergonomie et Sciences Cognitives pour les Transports
  • LICIT – Laboratoire Ingénierie Circulation Transports
  • LIRIS – Laboratoire d’informatique en images et systèmes d’informations
  • LMFA – Laboratoire de Mécanique des Fluides et d’Acoustique
  • MAGELLAN – Centre de recherche sur le management des organisations