Studio IMU - La baignade en rivières urbaines : une solution pour des villes en réchauffement ?

 

Contextualisation

Le point de départ de ce projet de Studio IMU fait suite à la sollicitation de laboratoires lyonnais membres d’IMU (LMFA, EVS et INRAE-Riverly) par les pompiers-plongeurs du SDMIS. Il s’agissait de réfléchir ensemble à l’amélioration des techniques de secours aux victimes de noyade dans les rivières urbaines.
Une première collaboration entre ces laboratoires et le SDMIS a été mise en place en 2020 avec un stage de master financé par l’EUR H2O’Lyon (C. Maghakian, 2020).

**************************************************************************************************

La pratique de la baignade en eau vive en ville est importante malgré son interdiction et un pic d’accidents chaque année pendant la période estivale. Elle interroge alors nos représentations des rivières urbaines et leurs usages notamment lors des épisodes caniculaires. Le nombre de ces baignades pourrait donc s’accroitre si l’on se place dans une perspective de réchauffement global, avec en ville, la présence d’ilots de chaleur. La densification des villes et l’amélioration de l’accès aux berges, leur renaturation ou végétalisation dans un souci d’attractivité et de bien-être en ville, sont autant de facteurs supplémentaires laissant présager d’une augmentation de la fréquentation des berges et des rivières urbaines dans les années à venir. La baignade en rivière urbaine serait-elle alors une solution pour nos villes en réchauffement ou au contraire un frein à une politique de restauration et de valorisation de la nature le long des cours d’eau urbains ?

L’objectif de ce studio est de réunir une communauté de chercheurs et praticiens pour faire vivre ce sujet de pluralité scientifique et à terme peut-être proposer une gestion toute alternative de nos rives urbaines et des périodes de canicules.

 

Les domaines d’investigation IMU et les axes de recherche :

4 axes de travail sont identifiés dans ce studio :

Ce studio s’inscrit dans 4 domaines d’investigation IMU :

 

Les acteurs potentiels

 

************************************

 

Éléments bibliographiques