Distinction : Laëtitia Mongeard a reçu le Prix de Thèse RIODD-VIGEO-EIRIS 2020

Le Jury du Prix de Thèse RIODD-VIGEO-EIRIS 2020, réuni le 9 juillet, a décidé, parmi d’excellentes candidatures, d’attribuer le Prix à la thèse de Laëtitia Mongeard, géographe, pour sa thèse originale et vraiment pluridisciplinaire : « Des gravats dans la ville. Pour une approche matérielle de la démolition ». Cette thèse a été financée par le LabEx IMU dans le cadre du projet GRAVATS (2012).

Le commentaire de l’évaluateur est très élogieux : « Cette thèse répond aux critères d’originalité de la problématique et d’approche multidisciplinaire. Elle présente des résultats significatifs du point de vue de la recherche, elle peut être utile à l’action et elle ouvre des pistes d’investigations nouvelles. « 

 

RIODD-VIGEO-EIRIS : Le Réseau International de recherche sur les Organisations et le Développement Durable organise le Prix de thèse RIODD VIGEO-EIRIS. Ce prix de thèse a une vocation profondément transdisciplinaire en sciences sociales et s’adresse à toutes les disciplines (Sciences de gestion, Économie, Droit, Sociologie, Sciences Politiques, Histoire, Sciences de l’ingénieur, etc.) pour valoriser les meilleures thèses ayant trait au développement durable, à la responsabilité sociétale des organisations, et plus généralement à la thématique large des relations entre entreprises et société.

Les dossiers sont évalués par un jury scientifique réuni par le RIODD. Les critères d’évaluation sont les suivants :
• L’originalité de la problématique ;
• L’intégration d’une approche multidisciplinaire (champ des sciences sociales) dans le processus de recherche ;
• Le caractère innovant de la recherche dans sa dimension théorique ou méthodologique.