Domaines d'investigation

Nature en ville - Santé

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Quai du Rhône – Lyon – ©Jean-Yves TOUSSAINT

La « nature » en ville est devenue une préoccupation majeure à la fois pour des questions de mieux-être environnemental (gestion de l’eau, des polluants, du changement climatique, loisirs récréatifs, qualité des paysages et bien-être psychologique) et de considération nouvelle pour la biodiversité même ordinaire (à l’origine des trames vertes et bleues).

Ces questions restent à mieux caractériser, mais aussi à replacer dans un contexte historique, social et politique plus large : en effet, les politiques d’aménagement de la « nature » interfèrent avec les pratiques et représentations habitantes, selon une combinatoire difficile à anticiper.

Les projets interdisciplinaires pourront donc s’attacher à explorer chacune de ces dimensions, de la définition même du terme de « nature » en ville, jusqu’aux des fonctions théoriquement associées à cette « nature » ainsi qu’aux réalités et aux impacts de son aménagement.

Les propositions de recherches interdisciplinaires attendues peuvent porter notamment sur :

  • La gestion du dynamisme des espèces et des écosystèmes dans un contexte urbain
  • L’intégration des préoccupations de nature dans les documents de planification urbaine (coefficient de biodiversité…),
  • Les regards sur la nature « naturelle » et la nature « artificialisée », « domestiquée » (parcs urbains, revégétalisation des espaces…).
  • Gestion de la nature en ville à l’aune des contraintes urbaines (éclairage urbain nocturne, bruits…).