Domaines d'investigation

Bâtir et habiter vert

London_BouyguesRegeneration

Londres – ©Manuel APPERT

Les villes sont formées de structures bâties. A ce titre, les modes de construction, leurs évolutions, leurs impacts sur les usages de la ville doivent être interrogés. La prise en compte de l’impact environnemental des modes de construction conduit à de nouvelles utilisations de matériaux et notamment de matériaux traditionnels et/ou recyclés. La consommation énergétique des bâtiments est passée au tout premier plan. De nouvelles normes techniques s’imposent régulièrement.

  • Quelles leçons pour la ville d'aujourd'hui peut-on tirer des modes de construction traditionnels ?
  • Quels enseignements les comparaisons interculturelles fournissent-elles ?
  • Quelles perspectives ouvrent les possibilités de modélisation pour de nouveaux modes de construction ?
  • Quels nouveaux usages et comportements émergent de ces modifications des modes de construction et de la mise en place de nouvelles normes tant pour les habitants que pour les producteurs de ville ?

Etant donné le rôle essentiel du logement dans la ville, on s'interrogera spécifiquement sur l'impact des nouveaux modes de construction et de leur coût sur la consommation énergétique des ménages. De nouveaux modes d'habiter émergent-ils ? Pour qui et pourquoi ? Les nouvelles normes modifient-elles l'accès au logement ? Avec quelle(s) conséquence(s) sur le(s) peuplement(s) urbain(s), sur le développement durable ?

 

Projets financés :