CANOPY - Exploration de la capacité et des expériences de réutilisation des toits urbains de Lyon (2017)

Résumé du projet

CANOPY associe praticiens (Agence d’urbanisme de Lyon, les associations Marmite urbaine et GROOF) et chercheurs d’horizons disciplinaires pluriels (géographie, STIC, urbanisme, droit, architecture et sociologie) pour 1/ explorer la capacité des toits de Lyon à accueillir des activités urbaines et 2/ évaluer des expériences plus spécifiques d’agriculture urbaine. Dans le contexte de durabilité traduit par la recherche d’une compacité urbaine, et d’une ré-urbanisation marquée depuis le début des années 2000, les toits urbains, une des composantes bâties de la canopée urbaine, pourraient fournir une réserve « foncière » susceptible d’accommoder des besoins en termes d’espace de vie, de récréation et de production, en particulier agricoles. Le projet CANOPY a été pensé comme une recherche prospective sur des futurs urbains, d’abord en développant une réflexion pluridisciplinaire sur la question plus globale de l’aménagement de canopée urbaine (workshops), sur une analyse des modalités de réutilisation des toits, focalisant sur les seules activités d’agriculture urbaine (post doc 1) et, enfin, sur l’élaboration de méthodes d’évaluation de la capacité disponible sur les toits (post doc 2), que ce soit pour l’agriculture ou d’autres usages, récréatifs ou fonctionnels (espaces de déambulation ou de passage…).