BATI3D - La modélisation 3D comme outil heuristique dans la reconstitution du bâti ancien : approche ethnoarchéologique et expérimentation technique (2013)

FIG IMU

DESCRIPTIF SCIENTIFIQUE :

Objectifs :

  • Reconstitution de bâtiments remontant à la période charnière des 4e et 3e millénaires qui voit l’émergence des premières villes au Proche-Orient.
  • Expérimenter un nouveau terrain dans le domaine de la génération des mondes virtuels.
  • Tester la 3D comme outil heuristique.

Méthodologie utilisée :

Exploitation d’une documentation ethnographique largement inédite (plans, relevés topographiques, photographies, questionnaires lors des entretiens avec les habitants) portant sur des agglomérations traditionnelles de Syrie et de Jordanie pour :

  • Tester des reconstitutions 3D de maisons modernes réalisées « à l’aveugle », à partir des plans seulement, et les confronter à leurs élévations encore visibles telles qu’on peut les observer sur les photographies des ethnologues et parfois encore sur le terrain, ceci afin de valider la démarche mise en œuvre par les archéologues pour reconstituer les habitations trouvées en fouille,
  • Utiliser la 3D comme un moyen de projection original ouvrant des perspectives nouvelles pour mieux saisir la pratique de l’espace (rapports entre attitudes corporelles et formes architecturales).

Analyse architecturale et archéologique de maisons des 4e et 3e millénaires pour laquelle il n’existe que des données partielles recueillies en fouille (plans au sol, une faible partie de l’élévation originelle des bâtiments, certains vestiges d’installations domestiques comme les foyers par exemple).

Expérimentation technique à partir de plans masse pour générer des reconstitutions volumétriques en mettant au point des protocoles de génération procédurale. L’objectif est de mettre au point des techniques en informatique graphique d’aide à la création et à la génération de modèles tridimensionnels de sites archéologiques et historiques, en mettant l’accent sur la fidélité aux relevés de terrains et aux témoignages historiques.

Résultats attendus :

  • Génération de bâtiments virtuels aussi proche que possible des réalités antique et moderne.
  • Développement de problématiques portant sur les techniques de construction en matériaux traditionnels (pierres, briques de terre crue et bois), la circulation de l’air et de la lumière des bâtiments, la restitution des parties hautes, les circulations, les fonctions des différents espaces et leurs usages. Cette étude portera également sur les usages sociaux de l’espace domestique (modèle de la famille, rapports entre les sexes, hiérarchie sociale, relations semi-nomades/sédentaires…) susceptibles d’influencer les modèles d’habitations.
  • Évaluation de la valeur heuristique de la reconstitution 3D.

 

RAPPORT INTERMÉDIAIRE

 

Poster :

POSTERS-IMU-BATI3D