Projet USUMACINTA

Visite d’une délégation mexicaine à Lyon - Séminaire : 2 grands fleuves Rhône-Usumacinta, travail scientifique commun sur un projet ANR-CONACYT (Juin 2016)

Les équipes mexicaines du CCGSS et d’ECOSUR ont été accueillies durant une semaine en juin 2016 par les équipes lyonnaises.

Le fleuve Usumacinta est le dernier grand fleuve sauvage du Mexique. Ligne de vie et d’expansion de la civilisation Maya, creuset d’une biodiversité remarquable, irriguant les territoires du Chiapas et de Tabasco, il marque aussi une ligne de partage entre le Mexique et le Guatemala. Son bassin versant constitue un extraordinaire réservoir de ressources naturelles (eau, pétrole, uranium, gaz de schiste, énergie hydraulique, bois). Pourtant et paradoxalement, s’il attire de grandes firmes industrielles, il connaît un faible essor économique et doit faire face à une déforestation croissante à laquelle s’ajoutent des pratiques agricoles souvent polluantes et non raisonnées. Pour palier et anticiper les dégradations du milieu et les crises sociales et sanitaires, le Centre du Changement Global et de la Durabilité (CCGSS) basé à Villahermosa dans l’Etat de Tabasco, développe depuis 2010 une recherche-­‐action interdisciplinaire autour de la problématique socio-­‐environnementale de l’Usumacinta et de son bassin versant.

Le fleuve Rhône quant à lui a connu depuis plusieurs siècles de nombreuses transformations. Il participe activement au développement socio-­‐économique et au patrimoine naturel et culturel de la vallée qui porte son nom. La largeur et la puissance de son cours en ont fait très tôt un axe de transport et un fleuve exploité pour ses potentialités énergétiques (des moulins à eaux jusqu’aux centrales hydro-­‐électriques et nucléaires). Après avoir lutté contre les débordements de ses eaux et aménagé parfois à l’excès son lit majeur, les acteurs (politiques, sociaux, économiques) agissent à diverses échelles du territoire pour concilier les qualités hydrologiques du fleuve avec ses atouts écologiques et esthétiques. La reconquête des espaces naturels, le souci d’une préservation de la biodiversité aquatique et rivulaire s’affichent aujourd’hui très fortement dans les politiques et les plans d’aménagement et de restauration du fleuve Rhône.

Ces deux fleuves et leur bassin versant, aux fortes singularités géomorphologiques, écologiques autant que culturelles, ont en commun d’être des territoires complexes, soumis au changement global (pression des activités humaines, évolution climatique) relevant de plusieurs échelons de gouvernance (territoires de proximité et transfrontaliers).

 

Rencontres franco­‐mexicaines – Expertises croisées sur deux grands fleuves : l’Usumacinta et le Rhône – 9 juin 2016

L’objectif de cette demi‐journée d’étude est de croiser, par une approche interculturelle, les regards de la communauté d’experts et de la communauté scientifique, en mobilisant les connaissances, les savoir‐faire, les innovations, mais aussi les questionnements et les incertitudes que rencontrent les acteurs de l’eau sur les enjeux multifactoriels d’un fleuve et de son bassin versant.

 

Apéritif déjeunatoire sur le Rhône – 9 Juin 2016 – © David VENIER – Université Jean Moulin Lyon 3

Apéritif déjeunatoire sur le Rhône – 9 Juin 2016 – © David VENIER – Université Jean Moulin Lyon 3

Apéritif déjeunatoire sur le Rhône – 9 Juin 2016 – © David VENIER – Université Jean Moulin Lyon 3

 

Apéritif déjeunatoire sur le Rhône – 9 Juin 2016 – © David VENIER – Université Jean Moulin Lyon 3


Séminaire interdisciplinaire – 10 juin 2016

Un séminaire interdisciplinaire portant sur les fleuves Rhône et Usumacinta a été organisé le 10 juin 2016, avec l’appui de l’Université Jean Moulin Lyon 3, du Laboratoire Environnement Ville Société (EVS UMR 5600) et du labex IMU.
Cette nouvelle rencontre a été l’occasion pour les différentes équipes de consolider les liens scientifiques, d’affiner un projet de recherche commun et de poursuivre les réflexions déjà engagées.

La matinée a été consacrée à deux thématiques :

  • Rhône et Usumacinta : écosystèmes sous la pression humaine
  • Rhône et Usumacinta : bassins versants, bassins de vie

et l’après-midi à trois ateliers :

  • Imaginer un Observatoire du bassin versant
  • Sémiotiques : construire un glossaire partagé
  • Aménager ? Protéger ? La valorisation du fleuve

Séance plénière d’ouverture du Séminaire (© David VENIER – Université Jean Moulin Lyon 3)

Allocution de bienvenue de Peter Wirtz, Vice –président chargé de la recherche, Université Jean Moulin Lyon 3 (© David VENIER – Université Jean Moulin Lyon 3)

Allocutions d’ouverture de Rafael Loyola, Directeur Général du CCGSS et Octavio Paredes, Directeur du Centre des études mexicaines de l’UNAM en France (© David VENIER – Université Jean Moulin Lyon 3)

Allocution de bienvenue de Jacques Comby, Président de l’Université Jean Moulin Lyon 3 (© David VENIER – Université Jean Moulin Lyon 3)