Studio IMU Ecophilopôle

IMG_0266

Le Studio IMU Ecophilopôle vise à faire émerger et mûrir de façon progressive une collaboration plurielle entre des chercheurs de la communauté IMU en droit de l’environnement, géographie, philosophie, génie civil, écologie végétale et biodiversité et les acteurs du projet (VICAT et FRAPNA-Ain).

Objectifs du Studio IMU Ecophilopôle :

Sur son site d’exploitation de carrières près de Pérouges dans l’Ain (emprise de 100 ha), le groupe VICAT a mis en place depuis 2011 un partenariat avec la FRAPNA-Ain et la commune de Pérouges se concrétisant par un projet d’Ecopôle (à l’instar de l’Ecopôle du Forez), qui consiste à confier à l’association de protection de la nature la gestion des zones après exploitation afin de les renaturaliser et les préserver (enjeu de réaménagement écologique par un gestionnaire spécialiste des milieux naturels sans charge financière pour les collectivités).

A la demande des partenaires, l’ambition du projet d’Ecopôle a été portée plus loin à partir de 2012 avec la naissance du concept d’ « Ecophilopôle » comme démarche d’innovation ouverte, de co-conception et d’expérimentation « grandeur nature » de nouveaux équilibres entre activités industrielles, enjeux de biodiversité et de protection de l’environnement, agriculture, activités de loisirs, de tourisme et de culture.

Membres du Studio IMU Ecophilopôle :

Référente du Studio : Isabelle MICHALLET (IDE, Lyon 3)

Chercheurs IMU :
Marie AUGENDRE (EVS, Lyon 2), Philippe BILLET (IDE, Lyon 3), Anne-Kristel BITTEBIERE (LEHNA, Lyon 1), Richard CANTIN (LGCB, ENTPE), Henry DICKS (IRPHIL, Lyon3), Mohamed EL MANKIBI (LGCB, ENTPE), Muriel MAILLEFERT (EVS, Lyon 2), Isabelle MICHALLET (IDE, Lyon 3), Pierre MICHEL (LGCB, ENTPE), Sara PUIJALON (LEHNA, Lyon 1)

Partenaires praticiens :
Granulats VICAT : Patrick ESCOFFIER (Directeur régional lyonnais)
Association FRAPNA-Ain : Eric PALLANDRE (directeur), Sébastien GARDIEN (naturaliste)
Mairie de Pérouges : Paul VERNAY (Maire), Guillaume PILLARD (chargé de mission tourisme-culture-patrimoine)
Groupe Brunet (entreprise d’éco-aménagement) : Jean-Pierre BRUNET
Autres partenaires du projet : Office de Tourisme de l’Ain, Mairie de St Jean de Niost

4 thèmes IMU concernés :

  • Thème 1 : récits, numérisation, projections : dimension artistique du projet (land art), dimension touristique (proximité de la cité de Pérouges), enjeu de mise en récit de l’expérimentation et de travail sur les représentations
  • Thème 2 : résilience, risque, sécurité, vulnérabilité, santé : dimension « laboratoire de développement durable » du projet avec combinaison d’activités industrielles, agricoles, écologiques, pédagogiques et touristiques sur un même site
  • Thème 5 : environnements, natures, écotechnologies : projet de bâtiment autonome comme défi écotechnologique et enjeu de prototypage
  • Thème 6 : urbanisations, mondialisations, capitalismes : question de la pérennité de l’activité de carriers, marché du recyclage de déchets etc.

Perspectives à court terme :

Enclencher la collaboration au long cours via des missions d’étudiants dès le 1er semestre 2016 afin de défricher les sujets, produire de l’expertise pour acteurs et constituer le prélude de projets de recherche pluridisciplinaires IMU (articulation forte recherche/formation).

Mission de stage de fin d’études DCAI ou DCIA ou mission GBBV : chef de projet « Définition, mise en œuvre et évaluation d’un prototype de Bâtiment Nomade Autonome (BNA)
Problématique scientifique : construction à très faible impact
Calendrier : 5 mois minimum à partir d’avril 2016
Pilotage : Pierre MICHEL (LGCB, ENTPE)
Missions : définir, en partenariat avec l’équipe de conception et avec les acteurs de l’Ecophilopôle, la solution technique répondants aux besoins immédiats du projet et en prévoir les évolutions possibles ; organiser la mise en œuvre sur le site de la solution retenue et conduire une analyse critique de cette phase ; selon l’avancement de l’opération, mission pouvant aller jusqu’à une première analyse du fonctionnement du BNA.
Organisme d’accueil : Groupe Vicat
Lieu de stage : Vicat / Brunet

Mission de stage de M2 droit de l’environnement
Problématique scientifique : réflexion sur la modélisation / pérennisation d’une expérimentation empirique
Calendrier : 4 à 5 mois à partir de mars 2016
Pilotage :
Isabelle MICHALLET (IDE, Lyon 3)
Missions : proposer des pistes pour une gouvernance mieux structurée de l’Ecophilopôle ; étudier les possibilités de collaboration et de financements du projet par les personnes publiques (Région Rhône-Alpes Auvergne notamment) ; explorer les possibilités de valorisation par la CDC Biodiversité (services écosystémiques).
Financement de la gratification de stage par IMU.
Organisme d’accueil : FRAPNA-Ain
Lieu de stage : FRAPNA / IDE

Perspectives à moyen terme :

Elaboration d’un (ou plusieurs) projets de recherche pluridisciplinaires intégrant les différents axes de recherche identifiés (approche pluridisciplinaire à construire au-delà de la juxtaposition des entrées) :

  • Entrée droit / sociologie / sciences politiques / géographie :
    Analyse du système d’acteurs (dont rôle des collectivités territoriales) et des conditions de réussite de l’expérimentation (management de chaque institution permettant la prise de risque, horizontalité du processus, coopération, transparence…).
    Analyse du montage juridique actuel du projet (intérêt particulier pour la FRAPNA).
    Créer du droit pour permettre de conserver l’agilité et le caractère vivant du projet tout en assurant les conditions de sa pérennisation ?
  • Entrée bâtiment / génie civil :
    Caractère démonstrateur du bâtiment nomade autonome (BNA) ayant vocation à être construit sur le site. Collaboration entre groupe Brunet (prototype BNA : structure facilement transportable et permettant une installation/désinstallation rapide, autonome étendue dépendant des besoins identifiés localement, modularité poussée) et centre de recherche du groupe Vicat (bétons innovants à base de granulats naturels, granulats recyclés, chanvre murs végétalisés…).
  • Entrée écologie végétale et zones humides :
    En prenant appui sur travail d’inventaire régulier de la faune et de la flore sur site par naturaliste de la FRAPNA, intérêt scientifique lié au suivi de l’évolution du milieu écologique sur temps long, avec travail d’instrumentation et comparaisons avec d’autres sites ?
  • Entrée philosophie / éthique et développement durable :
    Occasion d’interroger à travers le projet d’Ecophilopôle l’activité d’exploitation de carrières en tant que telle, son intégration dans une démarche de développement durable, et la volonté de transparence de la part de l’entreprise concernée.