Studio IMU Approche diachronique des mondes urbains

Le Studio IMU Approche diachronique des mondes urbains initié en collaboration avec les UMR ArAr, Archéorient, Hisoma, la MOM, et le Centre de recherche de Bibracte, vise à initier une démarche de travail multidisciplinaire inédite autour de l’interprétation des données archéologiques disponibles sur l’urbanisation comme voie privilégiée de l’anthropisation durant la proto-histoire et la période romaine (de la fin du IVème millénaire avant notre ère au début du Ier millénaire de notre ère).

Objectifs du Studio IMU Approche diachronique des mondes urbains :

L’objectif est double : ouvrir de nouvelles perspectives d’étude et d’interprétation pour les archéologues concernés, d’une part, et alimenter les recherches des autres disciplines (géographie, sociologie, anthropologie, architecture, aménagement, histoire, informatique, urbanisme, ingénierie…) en mettant à leur disposition des matériaux encore peu donnus en dehors des spécialistes du sujet, d’autre part.


Parmi les thématiques affinées ayant émergé comme susceptibles de permettre des approches diachroniques et multidisciplinaire fertiles :

  • Approche sensible et archéologie des 5 sens,
  • Risques et fait urbain :
  • Gestion et analyse des données archéologiques,
  • Approche archéologique des espaces contemporains,
  • Evaluation de la densité d’une population urbaine à partir de l’analyse comparée de traces archéologiques et d’infrastructures modernes…

Membres du Studio IMU Approche diachronique des mondes urbains :

Membres IMU :
Olivier Barge (Archéorient) - Christophe Benech (Archéorient) - Cécile Battigne Vallet (ArAr) - Anne Baud (ArAr)  - Jean-Luc Bertrand-Krajewski (DEEP) - Aldo Borlenghi (ArAr) - Richard Bouchon (HISOMA) - Olivier Brette (Triangle) - Corinne Castel (Archéorient) - Anne-Sophie Clémençon (EVS) - Guillaume Faburel (Triangle) - Audrey Ferlut (HISOMA) - Sabine Fourrier (HISOMA)  - Pierre-Louis Gatier (HISOMA) - Bernard Gauthiez (EVS) - Gilles Gesquière (LIRIS) - Hamamache Kheddouci (LIRIS) - Isabelle Lefort (EVS)  - Françoise Le Mort (Archéorient) - Pierre Lombard (Archéorient) - Kader Mokaddem (IRD) - Christelle Morel Journel (EVS) - Emmanuelle Morlock (HISOMA)  - Sylvie Muller Celka (Archéorient) - Laure Pantalacci (Hisoma) - Bérengère Perello (Archéorient)  - Franck Perrin (Hisoma) - Matthieu Poux (ArAr) - Alex Rabot (Hisoma) - Anne Schmitt (ArAr) - Jean-Yves Toussaint (EVS) - Marie-Odile Rousset (Archéorient) - Emmanuelle Vila (Archéorient)

Chercheurs associés :
Aurélien Christol (EVS) - Lionel Darras (Archéorient - Julie Erismann (MOM) - Bruno Helly (HISOMA) - Vincent Guichard (Bibracte) - Mylène Pardoen (ISH)

Doctorants et masterants :
Antony Carbone (ArAr)  - Clémentine Périnaud (EVS)

Partenaires praticiens :
Patrice Bouvier (Xiwen Studio) - Stéphane Carrara (service Archéologie de la Ville de Lyon) - Jean Lassus (Garom) - Hervé Tronchère (Service archéologie de la ville de Lyon)

Actualités :

16 décembre 2015 : « L’urbanisation comme voie privilégiée de l’anthropisation. Approche diachronique des mondes urbains à partir de l’interprétation multidisciplinaire des recherches archéologiques »

4 février 2016 : Restitution-partage du séminaire du 16 décembre 2015
Affiche_
Mindmapping et Texte_mindmapping_seminaireDiachronieIMU_161215